Classement de métonymies et traduction automatique

Anna Czekaj
https://orcid.org/0000-0003-0606-5393

Abstrakt

The paper is a continuation of the author’s previous work regarding the legitimacy of metonymy classification for the needs of automatic translation. The author attempts to solve the problem presented in the paper entitled Classification of metonymy and its usefulness in automatic translation and proposes her classification of metonymic expressions, which could be a helpful tool in computer translation.


A r n a u d P.J., 2009 : Détecter, classer et traduire les métonymies (anglais et français). Passeur de mots, passeurs d’espoir. Lexicologie, terminologie et traduction face au défi de la diversité : Actes des huitièmes journées scientifiques du Réseau de chercheurs LTT. Lisbonne : Agence Universitaire de la Francophonie, 503—516.

B a n y ś W., 2002a : « Bases de données lexicales électroniques — une approche orientée objets. Partie I : Ouestions de modularité ». Neophilologica 15, 7—28.

B a n y ś W., 2002b : « Bases de données lexicales électroniques — une approche orientée objets. Partie II : Questions de description ». Neophilologica 15, 206—248.

B l a n k A., 1999 : “Co-presence and succession: A cognitive typology of metonymy”. In: K.-U. P a n t h e r, G. R a d d e n, dir.: Metonymy in Language and Thought. Amsterdam, Benjamins, 169—191.

C z e k a j A., 2011 : « Question de métonymie dans la traduction automatique ». Neophilologica 23, 136—149.

C z e k a j A., 2014 : « Comment comprendre la classe d’objets? ». Neophilologica 26, 232—244.

C z e k a j A., 2015 : « Cette table part demain — la faute du traducteur ou l’intention de l’auteur ? — à propos de la métonymie dans la traduction automatique ». Neophilologica 27, 33—44.

C z e k a j A., 2017 : « Quelques remarques pour vous mettre au parfum à propos du parfum ». Neophilologica 29, 40—54.

C z e k a j A., 2018 : « Perception et métonymie — problèmes de traduction automatique ». Neophilologica 30, 76—88.

C z e k a j A., 2019 : « Classement de métonymies et son utilité dans la traduction automatique ». Neophilologica 31, 106—124.

G r i g o w i c z A., 2004 : « Parties du corps et approche orientée objets ». Neophilologica 16, 20—41.

G r igowicz A., 2007 : « Parties du corps et leurs opérateurs dans l’approche orientée objets ». Neophilologica 19, 228—242.

G r o s s G., 1994a : « Classes d’objets et description des verbes ». Langages 115, 15—30.

G r o s s G., 1994b : « Classes d’objets et synonymie ». Annales Littéraires de l’Université de Besançon, Série Linguistique et Sémiotique 23, 93—102.

G r o s s G., 1995 : « Une sémantique nouvelle pour la traduction automatique : les classes d’objets ». In : La Tribune des industries de la langue et de l’information électronique, 17—19.

G r o s s G., 2008 : « Les classes d’objets ». Lalies 28, 111—165.

H e n r y A., 1971 : Métonymie et métaphore. Paris, Klincksieck.

K ö v e c s e s Z., R a d d e n G., 1998 : “Metonymy: Developing a cognitive linguistic view”. Cognitive Linguistics, 9, 37—77.

L a k o f f G., J o h n s o n M., 1980 : Metaphors We Live By. Chicago, University of Chicago Press.

L a k o f f G., J o h n s o n M., 1988 : Metafory w naszym życiu. Warszawa, PIW.

L e c o l l e M., 2001 : « Métonymie dans la presse écrite : entre discours et la langue ». Travaux neuchâtelois de linguistique 34/35, 153—170.

M a s s o u s s i T., 2007 : «Métonymie et classes d’arguments ». Neophilologica 19, 119—137.

M a s s o u s s i T., 2008 : Mécanisme de la métonymie : approche syntactico-sémantique. Thèse de doctorat. Université de Paris 13, Villetaneuse.

M a s s o u s s i T., 2009 : « Transfert sémantique et classes d’objets ». Contemporary Linguistics 67, 45—68.

M i n s k y M., 1975 : A Framework for Representing Knowledge. In: P.H. W i n s t o n, ed.: The psychology of computer vision. New York, McGraw-Hill Book.

M i n s k y M., 1985 : The Society of Mind. New York, Simon and Schuster.

M i n s k y M., 1988 : La société de l’esprit. Trad. J. H e n r y. Paris, InterÉditions.

M o r i e r H., 1961 [1989] : Dictionnaire de poétique et de rhétorique. Paris, PUF.

P e i r s m a n Y., G e e r a e r t s D., 2006 : “Metonymy as a prototypical category”. Cognitive Linguistics 17, 269—316.

S c h a n k R., A b e l s o n R., 1977 : Scripts, Plans, Goals and Understanding, An inquiry into human knowledge structure. Hillsdale, NJ: Lawrence Erlbaum Associates.

S t a l l a r d D., 1993 : “Two kinds of metonymy”. In: Proceedings of the 31st annual meeting on Association for Computational Linguistics, 87—94.

Ś m i g i e l s k a B., 2007 : « Remarques sur la traduction automatique et le contexte ». Neophilologica 19, 253—267.

Ś m i g i e l s k a B., 2011 : « Rôle et description du contexte dans la traduction automatique des textes — approche orientée objets ». Romanica Cracoviensia 11, 422—432.

Ś m i g i e l s k a B., 2013 : « Description des cadres dans l’approche orientée objets en vue de la traduction assistée par ordinateur ». Roczniki Humanistyczne 61 (8) : Lingwistyka korpusowa i translatoryka, 49—60.


Opublikowane : 2020-12-23


CzekajA. (2020). Classement de métonymies et traduction automatique. Neophilologica, 32, 192-209. https://doi.org/10.31261/NEO.2020.32.11

Anna Czekaj 
Uniwersytet Śląski w Katowicach  Polska
https://orcid.org/0000-0003-0606-5393