Négation, syntaxe, détermination. Un bilan et des questions

Claude Muller
https://orcid.org/0000-0002-7355-1765

Résumé

The present paper retraces some results of my own investigations, among other authors, on such questions as negation, levels of analysis of sentences, and internal structure of NPs, after years of research in the field. It suggests some possible paths of further investigations, among others: thus, negation needs a multi-levels of analysis, including an enunciative component; syntax requires an adequate description of informative value of items, and the internal composition of determiners in French remains an open question.


Mots-clés

Negation; syntax; predicative structures; determiners; indefinites; contrastive analysis

Attal, P. (1979). Négation et quantificateurs. Thèse de doctorat d’État, Université de Paris-VIII.

Attal, P. (1992). Commentaire critique de A Natural History of Negation, Laurence Horn, Chicago University Press, 1989. Langue française, 94, 103—122.

Attal, P. (1994). Questions de sémantique. Louvain, Peeters.

Carlier, A., & Melis, L. (2006). L’article partitif et les expressions quantifiantes du type peu de contiennent-ils le même de ? In G. Kleiber, C. Schnedecker & A. Theissen (Éds), La relation partie-tout (p. 449—464). Louvain, Peeters.

Chevalier, J. C. (2006). Combat pour la linguistique, de Martinet à Kristeva. Paris, ENS Éditions.

Creissels, D. (2006). Syntaxe générale, une introduction typologique ( Vol. 2). Paris, Lavoisier.

Damourette, J., & Pichon, E. (1911—1940). Des mots à la pensée. Essai de grammaire de la langue française. Paris, D’Artrey.

De Vogüé, S. (2006). L’article un, la position du sujet et la relation avec le prédicat. In F. Corblin, S. Ferrando & L. Kupferman (Éds), Indéfinis et prédication (p. 265—278). Paris, Presses de l’Université Paris-Sorbonne.

Dobrovie-Sorin, C., & Beyssade, C. (2004). Définir les indéfinis. Paris, CNRS Éditions.

Ducrot, O. (1984). Le dire et le dit. Paris, Éditions de Minuit.

Frege, G. (1971). Écrits logiques et philosophiques (Cl. Imbert, Trad.). Textes de 1879 à 1925, traduits de l’allemand, Paris, Seuil.

Gaatone, D. (1971). Étude descriptive du système de la négation en français contemporain. Genève, Droz.

Gerdes, K., & Muller, C. (Éds). (2006). Ordre des mots et topologie de la phrase française. Linguisticae Investigationes, 29(1).

Givón, T. (1978). Negation in Language: Pragmatics, Function, Ontology. In P. Cole (Ed.), Syntax and Semantics. Pragmatics (Vol. 9, p. 69—112.). New York, Academic Press.

Gross, M. (1977). Grammaire transformationnelle du français. Syntaxe du nom. Paris, Larousse.

Guéron, J. (2003). Inalienable possession and the interpretation of determiners. In M. Coene & Y. D’Hulst (Eds.), From NP to DP. The expression of possession in noun phrases (Vol. 2, p. 189—220). Amsterdam, John Benjamins.

Harris, Z. (1976). Notes du cours de syntaxe. Paris, Seuil.

Harris, Z. (1991). A Theory of Language and Information. Oxford, Clarendon Press.

Haspelmath, M. (1997). Indefinite Pronouns. Oxford, Oxford University Press.

Heldner, C. (1981). La portée de la négation. Stockholm, Norstedts.

Horn, L. R. (2001). A Natural History of Negation (2nd ed.). Stanford, CSLI Publications.

Hualde, J. I., & Ortiz de Urbina, J. (Eds.). (2003). A Grammar of Basque. Berlin—New York, De Gruyter Mouton.

Jackendoff, R. S. (1972). Semantic Interpretation in Generative Grammar. Cambridge (Massachusetts), MIT Press.

Kahrel, P., & van den Berg, R. (Eds.). (1994). Typological Studies in Negation. Amsterdam, John Benjamins.

Katz, J. (1972). Semantic Theory. New York, Harper and Row.

Kleiber, G. (2008). Article partitif : une histoire vraiment ambiguë. In S. Reinheimer Ripeanu (Éd.), Studia Linguistica in Honorem Mariae Manoliu (p. 152—163). Bucarest, Editura Universitatii din Bucuresti.

Klima, E. (1964). Negation in English. In J. Fodor & J. Katz (Eds.), The Structure of Language (p. 246—323). Englewoods Cliffs, Prentice Hall.

Kupferman, L. (2004). Le mot « de ». Domaines prépositionnels et domaines quantificationnels. Bruxelles, De Boeck/Duculot.

Leeman, D. (2004). Les déterminants du nom en français, syntaxe et sémantique. Paris, Presses universitaires de France.

Li, C. N., & Thomson, S. A. (1989). Mandarin Chinese, a Functional Reference Grammar. Berkeley, University of California Press.

Liu, Y. (2012). Constructions comparatives en chinois. Mémoire de master, Université de Bordeaux-3.

Mallet-Jiang, S. (2012). La complétive objet en chinois. Thèse, Université de Bordeaux-3.

Martin, R. (1966). Le mot « rien » et ses concurrents en français. Paris, Klincksieck.

Martinet, A. (1985). Syntaxe générale. Paris, Armand Colin.

Milner, J.-Cl. (1978). De la syntaxe à l’interprétation. Paris, Seuil.

Muller, Cl. (1975). Grammaire générative du français : la négation et les quantificateurs. Thèse, Université de Paris-III.

Muller, Cl. (1987). La négation en français, syntaxe, sémantique et interprétation avec les autres langues romanes. Thèse de doctorat d’État, Université de Paris-7.

Muller, Cl. (1991). La négation en français. Genève, Droz.

Muller, Cl. (1996). La subordination en français. Paris, Armand Colin.

Muller, Cl. (2008a). La négation, un opérateur transversal. De lingua latina, 1, 1—21.

Muller, Cl. (2008b). Les bases de la syntaxe (2e éd.). Pessac, Presses universitaires de Bordeaux.

Muller, Cl. (2017). La négation : le « côté obscur » de la référence, effets pragmatiques et conséquences grammaticales. In E. Hilgert et al. (Éds), Res per nomen V, Négation et référence (p. 121—137). Reims, Epure.

Muller, Cl. (2019). Indéfinis et partitifs en français. Pessac, Presses universitaires de Bordeaux.

Muller, Cl., et al. (Éds). (2001). Clitiques et cliticisation. Paris, Champion.

Nølke, H. (1992). « Ne pas », négation descriptive ou polémique ? Contraintes formelles pour son interprétation. Langue française, 94, 48—67.

Nourissier, Fr. (2000). À défaut de génie. Paris, Gallimard.

Onguene Essono, L. M. (2000). Subordonnées relatives et interrogatives en français et en ewondo. Thèse de doctorat d’État, Université de Yaoundé I, Cameroun.

Onguene Essono, L. M. (2004). Syntaxe et fonctionnement de la relative et de l’interrogative en ewondo. Essai d’analyse de la subordination en bantou. Revue internationale des arts, lettres et sciences sociales, 1(1), 113—139.

Onguene Essono, L. M. (2012). La phrase simple ewondo. Yaoundé, Éditions du Cerdotola.

Rebuschi, G. (1990). On the non-configurationality of Basque and some related phenomena. Anuario del Seminario de filologia vasca “Julio de Urquijo” (ASJU), 24(2), 351—383.

Rowlett, P. (2007). The Syntax of French. Cambridge, Cambridge University Press.

Searle, J. R. (1972). Les actes de langage [traduction de Speech Acts, 1969]. Paris, Hermann.

Steinberg, D., & Jakubovits, L. (Eds.). (1971). Semantics. Cambridge, Cambridge University Press.

Wittgenstein, L. (1961). Tractatus logico-philosophique, suivi de Investigations philosophiques (P. Klossowski, Trad.). Paris, Gallimard.

Download

Publiée : 2021-11-10



Claude Muller 
Université Bordeaux-Montaigne et CLLE  France
https://orcid.org/0000-0002-7355-1765




Creative Commons License

Ce travail est disponible sous licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Les propriétaires des droits d'auteur du texte soumis sont l'auteur et l'éditeur. Le lecteur a le droit d'utiliser les documents pdf selon les termes de la licence internationale Creative Commons 4.0 : Attribution-Share-Alike (CC BY-SA 4.0). Vous pouvez copier et redistribuer le matériel sur tout support ou dans tout format et remixer, transformer et utiliser le matériel à toutes fins.

1. Licence

La Maison d'édition de l'Université de Silésie offre un accès libre et immédiat au contenu de ses revues sous la licence Creative Commons BY-SA 4.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/4.0/). Les auteurs qui publient dans ce journal conservent tous les droits d'auteur et acceptent les termes de la licence CC BY-SA 4.0 susmentionnée.

2. Déclaration d'auteur

L'auteur déclare que l'article est original, qu'il a été écrit par l'auteur (et les co-auteurs), qu'il n'a pas été publié précédemment, qu'il ne contient pas de contenus illégaux, qu'il n'enfreint pas les droits d'autrui, qu'il fait l'objet des droits d’auteur qui appartienent exclusivement à l'auteur et qu'il est libre de tout droit de tiers, et que l'auteur a obtenu toutes les autorisations écrites nécessaires pour citer d'autres sources.

Si l'article contient du matériel d'illustration (dessins, photographies, graphiques, cartes, etc.), l'auteur déclare que les œuvres indiquées sont les siennes, qu'elles ne portent pas atteinte aux droits de quiconque (y compris les droits personnels, par exemple le droit de disposer de son image) et qu'il en détient tous les droits patrimoniaux. Il met les œuvres ci-dessus à disposition comme partie d'un article sous la licence "Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International".

ATTENTION : Sans déterminer la situation juridique du matériel d'illustration et joindre les consentements appropriés des propriétaires des droits d'auteur, la publication ne sera pas acceptée pour un travail éditorial. En même temps, l'auteur déclare prendre toute la responsabilité en cas de données incorrectes (y compris en ce qui concerne la couverture des frais encourus par la Maison d'édition de l'Université de Silésie et les réclamations financières de tiers).

3. Droits des utilisateurs

En vertu de la licence Creative Commons Attribution, les utilisateurs peuvent partager (copier, distribuer et transmettre) et adapter (remixer, transformer et construire à partir du matériel) l'article à n'importe quelle fin, à condition de le marquer de la manière spécifiée par l'auteur ou le concédant de licence.

4. Co-auteurs

Si l'article a été cosigné avec d'autres auteurs, la personne qui soumet ce formulaire garantit qu'elle a été autorisée par tous les co-auteurs à signer cet accord en leur nom et s'engage à informer ses co-auteurs des termes de cet accord.

Je déclare qu'en cas de retrait du texte du processus de publication non convenu avec le comité de rédaction et/ou l'éditeur de la revue par moi-même ou de son renvoi parallèle à un autre éditeur, je m'engage à couvrir tous les frais encourus par l'Université de Silésie dans le cadre de la procédure de ma soumission (y compris, entre autres, les frais de publication des revues).