La linguistique peut-elle sortir de son état pré-galiléen ?

Jean-Pierre Desclés
https://orcid.org/0000-0002-4505-1325

Résumé

The future of linguistics implies a better definition of concepts, especially in the semantic analysis. The notion of operator plays an important role in several areas of linguistics, for instance categorical grammars and representations of the meanings of grammatical categories. The general topology makes it possible to mathematize the grammatical concepts (time, aspects, modalities, enunciative operations) by means of operators. Curry’s Combinatorial Logic is an adequate formalism for composing and transforming operators at different levels of analysis that connect the semiotic expressions of languages (the observables) with their semantico-cognitive interpretations. The article refers to many studies that develop the points discussed.


Mots-clés

Operators; Categorical grammars; Tenses, aspects and modalities; Mathematization of linguistic concepts; Types of Church; Combinatorial logic

Arigne, V., & Rocq-Migette, Chr. (Eds.). (2018). Theorization and Representations in Linguistics. Newscastle upon Tyne, Cambridge Scholars Publishing.

Bally, Ch. (1932/1965). Linguistique générale et linguistique française. Berne, Franke.

Banyś, W., & Desclés, J.-P. (1997). Dialogue à propos des invariants du langage (dans une perspective cognitive). Studia kognitywne/Études cognitives, 2, 11—36.

Barbut, M. (1965). Topologie et algèbre de Kuratowski. Mathématiques et Sciences Humaines, 12, 11—27.

Benveniste, É. (1966—1974). Problèmes de linguistique générale (Vol. I et II). Paris, Gallimard.

Biskri, I., & Desclés, J.-P. (1997). Applicative and Combinatory Categorial Grammar (from Syntax to functional Semantics). In N. Nicolov & R. Mitkov (Eds.), Recent Advances In Natural Languages Processing (p. 71—84). Amsterdam, John Benjamins Publishing Company.

Bogacki, K., et al. (1983). Dictionnaire sémantique et syntaxique des verbes français. Warszawa, Wydawnictwo Naukowe PWN.

Cassirer, E. (1972). La philosophie des formes symboliques (Vol. 1 : Le langage). Paris, Éditions de Minuit.

Chomsky, N., & Miller, G. A. (1968). L’analyse formelle des langues naturelles. Paris, Gauthier-Villars.

Church, A. (1940). A formalization of the simple theory of types. Journal of Symbolic Logic, 5, 56—68.

Church, A. (1941). The Calculi of Lambda Conversion. Princeton University Press.

Culioli, A. (1968). La formalisation en linguistique. Cahiers pour l’Analyse, 9, 106—117.

Culioli, A. (1973). Sur quelques contradictions en linguistique. Communications, 20, 83—91.

Culioli, A. (1990—1999). Pour une linguistique de l’énonciation (T. I, II et III). Paris, Ophrys.

Culioli, A. (2002). Variations sur la linguistique. Paris, Klincksieck.

Curry, B. H., & Feys, R. (1958). Combinatory logic (Vol. I). Amsterdam, North-Holland.

Desclés, J.-P. (1980). Construction formelle de la catégorie grammaticale de l’aspect. In J. David & R. Martin (Éds), La notion d’aspect (p. 198—237). Paris, Klinsieck.

Desclés, J.-P. (1981). De la notion d’opération à celle d’opérateur ou à la recherche de formalismes intrinsèques. Mathématiques et Sciences Humaines, 76, 1—32.

Desclés, J.-P. (1990). Langages applicatifs, langues naturelles et cognition. Paris, Hermès.

Desclés, J.-P. (1997). Logique combinatoire, topologie et analyse aspecto-temporelle. Studia kognitywne/Études cognitives, 2, 37—69.

Desclés, J.-P. (2001). Prépositions spatiales, relateurs, et préverbes. Studia kognitywne/Études cognitives, 4, 13—30.

Desclés, J.-P. (2003). Interactions entre les valeurs de pouvoir, vouloir, devoir. In M. Birkelund et al. (Éds), Aspects de la modalité. Linguistische Arbeiten, 469 (p. 49—66). Tübingen, MaxNiemeyer Verlag.

Desclés, J.-P. (2004). Analyse syntaxique et cognitive des relations entre la préposition sur et le préverbe sur- en français. Studia kognitywne/Études cognitives, 6, 21—48.

Desclés, J.-P. (2005). Reasoning and Aspectual-Temporal Calculus. In D. Vanderveken (Ed.), Logic, Thought and Action (p. 217—244). Springer.

Desclés, J.-P. (2006). Opérations métalinguistiques et traces linguistiques. In D. Ducard & Cl. Normand (Éds), Antoine Culioli — Un homme dans le langage (p. 41—69). Paris, Ophrys.

Desclés, J.-P. (2008). Epistemic Modalities and Evidentiality from an Enunciative Perspective. In Z. Guentchéva (Ed.), Epistemic Modalities and Evidentiality in Cross-Linguistic Perspective (p. 383—401). Berlin — Boston, De Gruyter Mouton.

Desclés, J.-P. (2011a). Une articulation entre syntaxe et sémantique cognitive : la Grammaire Applicative et Cognitive. Mémoires de la Société de Linguistique de Paris, XX, 115—153.

Desclés, J.-P. (2011b). Le problème de la polysémie verbale : donner en français. Cahiers de lexicologie, 98, 95—111.

Desclés, J.-P. (2016a). Opérations et opérateurs énonciatifs. In M. Colas-Blaise et al. (Éds). L’énonciation aujourd’hui, un concept clé des sciences du langage (p. 69—88). Limoges, Lambert-Lucas.

Desclés, J.-P. (2016b). A cognitive and conceptual approach to tense and aspect markers. In Z. Guentchéva (Éd.), Aspectuality and Temporality. Descriptive and theoretical issues (p. 27—60). Amsterdam — Philadelphia, John Benjamins Publishing Company.

Desclés, J.-P. (2016c). Les mathématiques de la grammaire d’opérateurs de Zellig Harris. In Cl. Martinot et al. (Éds), Perspectives harrissienes (p. 83—105). Paris, Cellule de recherche en Linguistique.

Desclés, J.-P. (2017). Invariants des temps grammaticaux et référentiels temporels. Verbum, XL(2), 143—172.

Desclés, J.-P. (2018). Brève généalogie des grammaires catégorielles. Verbum, XL(2), 143—172.

Desclés, J.-P. (2020). Vers un Calcul des Significations dans l’Analyse des Langues. Revista de Filosofia Moderna e Contemporânea, 8(1), 21—71.

Desclés, J.-P., & Djioua, B. (2009). La recherche d’informations par accès aux contenus sémantiques. In J.-P. Desclés & Fl. Le Priol (Éds), Annotations automatiques et recherche d’information (p. 23—76). Paris, Hermès.

Desclés, J.-P., & Guentchéva, Z. (1996). Convergences et divergences dans quelques modèles du temps et de l’aspect. Semantyka a Konfrontacja Językowa, 1, 23—47.

Desclés, J.-P., & Guentchéva, Z. (2011). Référentiels aspecto-temporels : une approche formelle et cognitive appliquée au français. Bulletin de la Société Linguistique de Paris, 56(1), 95—127.

Desclés, J.-P., & Guentchéva, Z. (2012a). L’emploi préfixal de la préposition entre. In A. Dutka-Mańkowska, A. Kieliszczyk & E. Pilecka (Éds), Gramaicis Unitis. Mélangues offerts à Bohdan Krzysztof Bogacki (p. 89—99). Warszawa, Wydawnictwa Uniwersytetu Warszawskiego.

Desclés, J.-P., & Guentchéva, Z. (2012b). Universals and Typology. In R. I. Binnick (Ed.), The Oxford Handbook of Tense and Aspect (p. 123—154). Oxford, Oxford University Press.

Desclés, J.-P., & Guentchéva, Z. (2015). Metalinguistic Enunciative Systems. An Example: Temporality in Natural Languages. In V. Arigne & Chr. Rocq-Migette (Eds.), Metalinguistic Discourse (p. 89—108). Newscastle upon Tyne, Cambridge Scholars Publishing.

Desclés, J.-P., & Guentchéva, Z. (2018). Inference Processes Expressed by Language: Deduction of a Probable Consequent vs. Abduction. In V. Arigne & Chr. Rocq-Migette (Eds.), Theorization and Representations in Linguistics (p. 241—265). Newscastle upon Tyne, Cambridge Scholars Publishing.

Desclés, J.-P., Guentchéva, Z., & Shaumyan, S. K. (1985). Passivavization in Applicative Grammar. Amsterdam, Benjamins.

Desclés, J.-P., Guentchéva, Z., & Shaumyan, S. K. (1986). A theoritical Analysis of reflexivization in the framework of applicative grammar. Linguisticae Investigationes, 2, 1—65.

Desclés, J.-P., & Guibert, G. (2011). Le dialogue, fonction première du langage. Analyse énonciative de textes. Paris, Honoré Champion.

Desclés, J.-P., Guibert, G., & Sauzay, B. (2016a). Logique combinatoire et λ-calcul : des logiques d’opérateurs. Toulouse, Cépaduès.

Desclés, J.-P., Guibert, G., & Sauzay, B. (2016b). Calculs de significations par logiques d’opérateurs. Toulouse, Cépaduès.

Desclés, J.-P., & Pascu, A. (2011). Logic of Determination of Objects (LDO) : How to articulate “Extension” with “Intension” and “Objects” with “concept”. Logica Universalis, 1(5), 75—89.

Descles, J.-P., Pascu, A., & Biskri, I. (2017). A Quasi-Topologic Structure of Extensions in the Logic of Typical and Atypical Objects (LTA) and Logic of Determination of Objects (LDO). Proceedings of the 31th Florida Artificial Intelligence Research Society (FLAIRS) Conference. AAAI Press.

Desclés, J.-P., & Vinzerich, A. (2008). Epistemic Modalities and Temporal Reference Frames. International Congress of Linguistics, XVIII. Seoul, Korea University.

Gosselin, L. (2005). Temporalité et modalité. Bruxelles, De Boeck/Duculot.

Granger, G.-G. (1994). Formes opérations objets. Paris, Vrin.

Gross, M., & Lentin, A. (1970). Notions sur les grammaires formelles. Paris, Gauthier-Villars.

Harris, Z. (1971). Structures mathématiques du langage. Paris, Dunod.

Harris, Z. (1976). Notes du cours de syntaxe. Paris, Seuil.

Harris, Z. (1982). A Grammar of English on Mathematical Principles. New York, John Wiley & Sons.

Hays, D. (1964). Dependency Theory: a formalism and some observations. Language, 40(4), 511—524.

Hindley, J. R., & Seldin, J. P. (2008). Lambda-Calculus and Combinators, an introduction (2nd ed.). Cambridge, Cambridge University Press.

Kouganoff, V. (1961). Astronomie fondamentale élémentaire. Paris, Masson et Cie, éditeurs.

Kuratowski, K. (1966). Introduction à la théorie des ensembles et à la topologie. Institut de mathématiques de l’Université de Genève. Genève, Imprimerie Kundig.

Ladrière, J. (1970). L’articulation du sens. Paris, Cerf.

Lazard, G. (1999). La linguistique est-elle une science ? Bulletin de la Société de Linguistique, 94(1), 67—112.

Lazard, G. (2006). La quête des invariants interlangues. La linguistique est-elle une science ? Paris, Honoré Champion.

Le Cun, Y. (2019). Quand la machine apprend. La révolution des neurones artificiels et de l’apprentissage profond. Paris, Odile Jacob.

Mel’čuk, I. (1988). Dependency syntax: theory and Practice. Albany, State New York University Press.

Merleau-Ponty, J. (1974). Leçons sur la genèse des théories physiques : Galilée, Ampère, Einstein. Paris, Vrin.

Montague, R. (1974). Formal Philosophy, Selected papers of Richard Montague. New Haven, Yale University Press.

Oehrle, R. T., Bach, E., & Wheeler, W. (Eds.). (1988). Categorial Grammars and Natural Language Structures. Dordrecht, D. Reidel Publishing Company.

Pamiès, J. (2018). Metalinguistic Discourse in Chomskyan Theory and Representation. In V. Arigne & Chr. Rocq-Migette (Eds.), Theorization and Representations in Linguistics (p. 75—147). Newscastle upon Tyne, Cambridge Scholars Publishing.

Pascu, A., Desclés, J.-P., & Biskri, I. (2019). A topological approach for the notion of quasi topology structure. South American Journal of Logic, X, 1—18.

Pottier, B. (2000). Représentations mentales et catégorisations linguistiques. Louvain — Paris, Peeters.

Pottier, B. (2012). Images et modèles en linguistique. Paris, Honoré Champion.

Reichenbach, H. (1947/1966). Elements of Symbolic Logic. New York, Free Press, London, Collin, Mac-Millan Limited.

Shaumyan, S. K. (1977). Applicationnal Grammar as a semantic theory of natural Languages. Chicago, Chicago University Press.

Shaumyan, S. K. (1987). A Semiotic Theory of Natural Languages. Bloomington, Indiana University Press.

Steedman, M. (1988). Combinators and Grammars. In R. T. Oehrle, E. Bach & W. Wheeler (Eds.), Categorial Grammars and Natural Language Structures (p. 417—442). Dordrecht, D. Reidel Publishing Company.

Tesnière, L. (1966). Éléments de syntaxe structurale. Paris, Klincksieck.

Thom, R. (1981). Modèles mathématiques de la morphogénèse. Paris, Christian Bourgois.

Vendler, Z. (1967). Linguistics and Philosophy. New York, Cornell University Press.

Wildgen, W. (1982). Catastrophe theoretic semantics. An application and elaboration of René Thom’s theory. Amsterdam, John Benjamins Publishing Company.

Download

Publiée : 2021-11-10



Jean-Pierre Desclés 
Professeur émérite, Sorbonne Université, Paris  France
https://orcid.org/0000-0002-4505-1325




Creative Commons License

Ce travail est disponible sous licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Les propriétaires des droits d'auteur du texte soumis sont l'auteur et l'éditeur. Le lecteur a le droit d'utiliser les documents pdf selon les termes de la licence internationale Creative Commons 4.0 : Attribution-Share-Alike (CC BY-SA 4.0). Vous pouvez copier et redistribuer le matériel sur tout support ou dans tout format et remixer, transformer et utiliser le matériel à toutes fins.

1. Licence

La Maison d'édition de l'Université de Silésie offre un accès libre et immédiat au contenu de ses revues sous la licence Creative Commons BY-SA 4.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/4.0/). Les auteurs qui publient dans ce journal conservent tous les droits d'auteur et acceptent les termes de la licence CC BY-SA 4.0 susmentionnée.

2. Déclaration d'auteur

L'auteur déclare que l'article est original, qu'il a été écrit par l'auteur (et les co-auteurs), qu'il n'a pas été publié précédemment, qu'il ne contient pas de contenus illégaux, qu'il n'enfreint pas les droits d'autrui, qu'il fait l'objet des droits d’auteur qui appartienent exclusivement à l'auteur et qu'il est libre de tout droit de tiers, et que l'auteur a obtenu toutes les autorisations écrites nécessaires pour citer d'autres sources.

Si l'article contient du matériel d'illustration (dessins, photographies, graphiques, cartes, etc.), l'auteur déclare que les œuvres indiquées sont les siennes, qu'elles ne portent pas atteinte aux droits de quiconque (y compris les droits personnels, par exemple le droit de disposer de son image) et qu'il en détient tous les droits patrimoniaux. Il met les œuvres ci-dessus à disposition comme partie d'un article sous la licence "Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International".

ATTENTION : Sans déterminer la situation juridique du matériel d'illustration et joindre les consentements appropriés des propriétaires des droits d'auteur, la publication ne sera pas acceptée pour un travail éditorial. En même temps, l'auteur déclare prendre toute la responsabilité en cas de données incorrectes (y compris en ce qui concerne la couverture des frais encourus par la Maison d'édition de l'Université de Silésie et les réclamations financières de tiers).

3. Droits des utilisateurs

En vertu de la licence Creative Commons Attribution, les utilisateurs peuvent partager (copier, distribuer et transmettre) et adapter (remixer, transformer et construire à partir du matériel) l'article à n'importe quelle fin, à condition de le marquer de la manière spécifiée par l'auteur ou le concédant de licence.

4. Co-auteurs

Si l'article a été cosigné avec d'autres auteurs, la personne qui soumet ce formulaire garantit qu'elle a été autorisée par tous les co-auteurs à signer cet accord en leur nom et s'engage à informer ses co-auteurs des termes de cet accord.

Je déclare qu'en cas de retrait du texte du processus de publication non convenu avec le comité de rédaction et/ou l'éditeur de la revue par moi-même ou de son renvoi parallèle à un autre éditeur, je m'engage à couvrir tous les frais encourus par l'Université de Silésie dans le cadre de la procédure de ma soumission (y compris, entre autres, les frais de publication des revues).