L’écriture « contractuelle » du roman français à la première personne au tournant des Lumières



Abstrakt

The present study argues that the French first-person novel, which came into fashion in the Enlightenment period through the adoption of epistolary, diary or memoir forms, or through their admixture in texts, lends itself particularly well to “reading pacts”. The sociopolitical context of the period favored romantic fictions of intimate literature that were attuned to the events of the day. In this paratextual discourse, novelists relied on contemporary events to initiate readers into questions such as the status and the goals of novelistic writing, while attempting to legitimize and to valorize the
latter.


Key words: Epistolary novel, memoir-novel, Enlightenment period, reading pact.


Bochenek-Franczakowa, Regina, 2005 : „Pisarze świadkami Rewolucji / Les écrivains témoins de la Révolution (Restif de la Bretonne, Louis Sébastien Mercier, Sénac de Meilhan)”. W : Polska Akademia Umiejętności, Prace Komisji Neofilologicznej. T. 5.

Chavy, P., Vajda, G.M., éd., 1992 : Littérature générale, littérature comparée. Bern—Berlin—Frankfurt/M—New York—Paris—Wien, Lang.

Cottin, Mme, 1820 : Claire d’Albe. Paris, chez Lebègue.

Coulet, Henri, 1985 : Le Roman jusqu’à la Révolution. Paris, A. Collin.

Delon, Michel, 1991 : « Préface ». In : Révéroni Saint-Cyr : Pauliska ou la Perversité moderne : Mémoires récents d’une Polonaise. Paris, Desjonquères.

Didier, Béatrice, 2001 : « ‘L’Histoire en personne’. Mémoires et autobiographie dans la première moitié du XIXe s. ». In : Elseneur. Se raconter, témoigner. Éd. Dornier, C. Presses Universitaires de Caen.

Herman, Jan, 1989 : Le mensonge romanesque : paramètres pour l’étude du roman épistolaire en France. Amsterdam : Rodopi ; Leuven : Leuven University Press.

Lejeune, Philippe, 1975 : Le Pacte autobiographique. Paris, Éditions du Seuil.

Monnoyer, Jean-Maurice, 1984 : « Préface ». In : senancour : Obermann. Paris, Gallimard.

Omacini, Lucia, 2003 : Le roman épistolaire français au tournant des Lumières. Paris, Honoré Champion Editeur.

Ozouf, Mona, 2001 : Les Aveux du roman. Le XIXe siècle entre Ancien Régime et Révolution. Paris, Fayard.

Révéroni Saint-Cyr, 1991 : Pauliska ou la Perversité moderne : Mémoires récents d’une Polonaise. Paris, Desjonquères.

Rousset, J., 1962 : « Une forme littéraire : le roman par lettres ». In : Forme et signification. Paris, Corti.

Sénac de Meilhan, 1965 : « L’Émigré ». In : Romanciers du XVIIIe siècle. Paris, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade ».

Senancour, 1984 : Oberman. Paris, Gallimard.

Staël, Mme de, 1987 : Delphine. Genève, Droz.


Rabsztyn, A. (1). L’écriture « contractuelle » du roman français à la première personne au tournant des Lumières. Romanica Silesiana, 4(1). Pobrano z https://www.journals.us.edu.pl/index.php/RS/article/view/5729

Andrzej Rabsztyn  andrzej.rabsztyn@us.edu.pl