Le discours de l’ironie dans <i>Maryse<i/i> de Francine Noël



Abstrakt

Maryse, a postmodern novel by Francine Noël, offers an ironic look at the baby boomers’ uncertain axiology. We focus on the multiple levels of irony inherent in the portrait of the characters of the novel. Our analysis of the ironic discourse has two interpretative components. First, we closely examine the dialogue between two characters, lovers, which reflects, as in a mise en abyme, the baby boomers’ generally accepted idea of the couple. Second, we study the ironic discourse of the couple from the social perspective, as seen through Maryse’s sentimental affair, whose personal and professional journey exemplifies the intertextual game found in other French classic novels (Marcel Proust’s À la recherche du temps perdu and Quebecois novels (Gabrielle Roy’s Bonheur d’occasion).

Key words: The postmodern novel, the couple, intertextual game, the baby boom generation, the literary portrait of a protagonist, the ironic.


Benedict, Francesca D., 1993 : « La prise de la parole dans Maryse de Francine Noël ». Voix et Images, Vol. 18, n° 2,(53).

Caillois, Roger, 1967 : Les jeux et les hommes. Le masque et le vertige. Paris, Gallimard.

Cayouette, Pierre, 2008 : « Le couple n’a plus de cote ». Le Devoir, le 20 et le 21 septembre. En ligne : http://www.ledevoir.com/2008/09/20/206577.html.

Eco, Umberto, 2003 : De la littérature. Paris, Grasset.

Gauvin, Lise, 1984 : « Maryse, le livre de ceux qui avaient 20 ans en 68 ». Le Devoir, 21 janvier.

Hamon, Philippe, 1984 : Texte et idéologie. Paris, PUF.

Hamon, Philippe, 1996 : L’ironie littéraire. Paris, Hachette Supérieur.

Hémon, Louis, 2006 : Maria Chapdeleine. Paris, Littré.

Huizinga, Johan, 1951 : Homo ludens : essais sur la fonction sociale du jeu. Paris, Gallimard.

Jaccob, Suzanne, 2001 : La bulle d’encre. Montréal, Boréal.

Jenks, Charles, 1986 : What is Post-Modernisn. Londres, Art and Design.

Joubert, Lucie, 1988 : Le Carquois de velours. L’ironie au féminin dans la littérature qué- bécoise (1960—1980). Montréal, L’Hexagone.

Joubert, Lucie, 1993 : « La lecture de Maryse : du portrait social à la prise de parole ». Voix et Images, Vol. 18, n° 2 (53).

Martel, Réginald, 1984 : «Je me sens romancière américaine : entrevue avec Francine Noël ». La Presse, 4 février.

Noël, Francine, 1983 : Maryse. Montréal, VLB.

Roy, Gabrielle, 1993 : Bonheur d’occasion. Montréal, Boréal.

Roy, Monique, 1984 : « Et Maryse vint : entrevue avec Francine Noël ». Le Devoir, 4 fé-vrier.

Théoret, France, 1984 : « Grandeur et misère du roman ». Spirale, n° 41, mars.


Grzybowska, A. (1). Le discours de l’ironie dans <i>Maryse<i/i&gt; de Francine Noël. Romanica Silesiana, 4(1). Pobrano z https://www.journals.us.edu.pl/index.php/RS/article/view/5732

Anna Maria Grzybowska  krzysztof.jarosz@us.edu.pl