Les mystères de Gilles de Rais Quelques mots sur la splendeur et la misère d’un transgresseur médiéval



Abstrakt

Gilles de Rais, the Marshal of France — who in 1429 fought beside Joan of Arc in some crucial campaigns during the Hundred Years War (such as the siege of Orléans) — after her burning at the stake in 1431, and after his maternal grand-father’s death the next year, became one of the most cruel and perverted serial murderers, pedophiles and necrophiles in the history of humanity. The paper describes this astonishing transformation that led him from the glorious military achievements to the stake after the controversial trial in Nantes in 1440. The article tries to answer the question if this transgressor (in the common sense of the word), who continues to fascinate people almost six centuries after his death, can also be considered a transgressor according to the criteria proposed by Józef Kozielecki, a Polish psychologist, and the father of psychotransgressionism.


Key words: Transgression, Kozielecki’s psychotransgressionism, Gilles de Rais.


Bataille, Georges, 1987 : Œuvres complètes. Vol. 10 : L’Erotisme, Le Procès de Gilles de Rais, Les Larmes d’Eros. Paris, Gallimard (la première édition du Procès de Gilles de Rais, Paris, Club français du Livre, 1959).

Bayard, Jean-Pierre, 1992 : Plaidoyer pour Gilles de Rais, Maréchal de France, 1404—1440. Etréchy, Éd. du Soleil Natal (nouvelle édition avec la préface de Jean-Yves Goéau-Brissonnière, Coulommiers, Ed. Dualpha, 2007).

Bernelle, Frédéric-Henri, 1910 : La psychose de Gilles de Rais, sire de Laval, maréchal de France. Paris, Jouve.

Bossard, l’abbé Eugène, 1886 : Gilles de Rais, Maréchal de France dit Barbe-Bleue (1404—1440) d’après les documents inédits réunis par M. René de Maulde. Deuxième édition. Paris, H. Champion Libraire-Éditeur.

Boué, Michel, 1992 : « Assassin et martyr ». L’Humanité 1992, no du 11 novembre, cité d’après http://www.humanite.fr/1992-11-11_Articles_-Assassin-et-martyr.

Brémaud, Nicolas, 2007 : « Les crimes de Gilles de Rais. Le sadisme dans la psychose ». L’en-je lacanien 2007, no 8/1, p. 53—71.

Cherveix, Jean de, 1903 : 200 viols par un Maréchal de France — relation du procès en hé-résie — évocations — sodomie contre Gilles de Laval, sire de Rais, maréchal de France, conseiller du roi d’après les manuscrits de 1440. Paris, Offenstadt et Cie Éditeurs.

Combescot, Pierre, 2009 : Pour mon plaisir et ma délectation charnelle. Paris, Grasset.

Figuier, Louis, 1856 : L’alchimie et les alchimistes, Essai historique et critique sur la philosophie hermétique (deuxième édition revue et augmentée). Paris, Librairie de L. Hachette et Cie.

Hernandez, Ludovico (en réalité Fernand Fleuret et Louis Perceau), 1921 : Le Procès inquisitorial de Gilles de Rais, maréchal de France, avec un essai de réhabilitation (Traduction littérale du procès canonique et reproduction du procès civil). Paris, Georges et Robert Briffaut (collection Bibliothèque des curieux).

Hérubel, Michel, 1982 : Gilles de Rais. Paris, Librairie Académique Perrin.

Huysmans, Joris-Karl, 1895 : Là-bas. Paris, Tresse & Stock Éditeurs (onzième édition, la première édition étant celle de 1891).

Kaiser, Georg, 1923: Gilles und Jeanne. Bühnenspiel in drei Teilen. Potsdam, Kiepenheurer.

Kozielecki, Józef, 1987: Koncepcja transgresyjna człowieka. Warszawa, PWN.

Kozielecki, Józef, 1997: Transgresja i kultura. Warszawa, Wydawnictwo Akademickie „Żak”.

Kozielecki, Józef, 2001: Psychotransgresjonizm — nowy kierunek psychologii. Warszawa, Wydawnictwo Akademickie „Żak”.

Kozielecki, Józef, 2004: Społeczeństwo transgresyjne — szansa i ryzyko. Warszawa, Wydawnictwo Akademickie „Żak”.

Krafft-Ebing, Richard Freiherr von, 1892 : Psychopathia sexualis. Stuttgart, Verlag von Ferdinand Enke (siebente vermehrte und thilweise umgearbeitete Auflage, la première édition est de 1886).

Lampo, Hubert, 1955: De duivel en de maagd. Den Haag, Barth. (Le diable et la pucelle, traduit du néerlandais par Marian van Zaanen, Villeneuve d’Asq, Presses Universitaires du Septentrion, 2002).

Mrozowicki, Michał, 1995 : Michel Tournier et l’art de la concision. Katowice, Wydawnictwo Uniwersytetu Śląskiego.

Mrozowicki, Michał, 2000: Wersje, inwersje, kontrowersje. Szkic o prozie Michela Tourniera. Gdańsk, Wydawnictwo Uniwersytetu Gdańskiego.

Mistère du siège d’Orléans, 1852. Publié pour la première fois d’après le manuscrit unique conservé à la Bibliothèque du Vatican par MM François Guessard et Eugène de Certain, Paris, Imprimerie Impériale.

Mistère du siège d’Orléans, 2002. Édition critique de Vicki L. Hamblin, Genève, Droz.

Pelosato, Alain, 1999 : Les psychopathes, la psychologie et la société. Réalités et fiction. Cité d’après http://www.sfmag.net/article.php3?id_article=1796.

Reinach, Salomon, 1912 : Cultes, mythes et religions, tome quatrième. Paris, Ernest Leroux Éditeur.

Tertullien, 1852 : Œuvres de Tertullien traduites en français par M. de Genoude. Paris, Louis Vivès Libraire-Éditeur.

Tournier, Michel, 1983 : Gilles & Jeanne. Paris, Gallimard (Folio).

Trochon, M., l’abbé Charles, sous la réd. de, 1885 : Sainte Bible (la), Texte de la Vulgate. Traduction française en regard avec commentaires théologiques, moraux, philologiques, historiques, etc. rédigés d’après les meilleurs travaux anciens et contemporains et atlas géographique et archéologique. Paris, Letheilleux.

Vallet de Viriville, Auguste, 1863 : Histoire de Charles VII, roi de France, et de son époque, 1403—1461. Paris, Vve. J. Renouard, Libraire de la Société de l’histoire de France.

Winwar, Frances, 1948: The Saint and the Devil. A biographical study of Joan of Arc and Gilles de Rais. London, Hamish Hamilton.


Mrozowicki, M. (1). Les mystères de Gilles de Rais Quelques mots sur la splendeur et la misère d’un transgresseur médiéval. Romanica Silesiana, 5(1). Pobrano z https://www.journals.us.edu.pl/index.php/RS/article/view/5761

Michał Mrozowicki  filmim@ug.edu.pl