Analyser les formules pragmatiques de la conversation : problèmes de méthodes dans une perspective lexicographique

Francis Grossmann
https://orcid.org/0000-0003-4397-1598
Anna Krzyżanowska
https://orcid.org/0000-0001-7155-3612

Abstrakt

Through some examples, the paper illustrates the lexicographic approach implemented in the Polonium PRAGMALEX project, which aims to provide a pragma-semantic description of conversational formulas in French with their equivalent in Polish and Italian, highlighting their pragmatic
values. The sociolinguistic or cultural factors that determine their use in the discourse are also made more explicit.


A n s c o m b r e J.-C., 2008 : « Les formes sentencieuses : peut-on traduire la sagesse populaire ? ». Meta, Journal des traducteurs 53-2, 253—268.

Av e z a r d - R o g e r C., C h a t a r - M o u m n i N., 2009 : « Dynamique syntaxique en français non standard. Changement de valence et changement de sens ». In : F. G u é r i n, D. C o s t a o u e c, éds. : Changement et dynamique en syntaxe. Études de cas. Fernelmont, EME éditions, 167—182 [consulté le 16 octobre 2019. URL : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00638235].

B a l l a r d M., 2003 : Versus : La version réfléchie anglais-français. Repérages et paramètres. Paris, Ophrys.

B e n z i t o u n C., D e b a i s i e u x J.-M., D e u l o f e u H.-J., 2016 : « Le projet ORFÉO : un corpus d’étude pour le français contemporain ». Corpus 15, 1—5 [consulté le 16 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/corpus/2936].

B e r r e n d o n n e r A., 1982 : Éléments de pragmatique linguistique. Paris, Minuit.

B e r r e n d o n n e r A., 2002 : « Portrait de l’énonciateur en faux naïf ». Semen 15 [consulté le 20 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/semen/2400].

B i d a u d F., 2002 : Structures figées de la conversation. Analyse contrastive françaisitalien. Berne, Berlin, Peter Lang.

B l a n c o X., M e j r i S., 2018 : Les pragmatèmes. Paris, Classiques Garnier.

B o r o w c z y k P., 2009 : « De l’équivalence à 1’adaptation ». Studia Romanica Posnaniensia 36, 33—54.

C o w i e A.P., 2001 : “Speech formulae in English: problems of analysis and dictionary treatment”. Groninger Arbeiten zur germanistishen Linguistik 44, 1—12.

D o s t i e G., 2019 : « Paramètres pour définir et classer les phrases préfabriquées : La vengeance est un plat qui se mange froid. Bon appétit ! ». Cahiers de lexicologie 114-1, 27—61.

F l é c h o n G., F r a s s i P., P o l g u è r e A., 2012 : « Les pragmatèmes ont-ils un charme indéfinissable ? ». In : P. L i g a s, P. F r a s s i, éds. : Lexiques. Identités. Cultures. Verona, QuiEdit, pp. 81—104 [consulté le 17 janvier 2020. URL : https://hal.archivesouvertes.fr/hal-00864863].

F ó n a g y I., 1982 : Situation et signification. Amsterdam, Benjamins, C.N.R.S, Paris.

F ó n a g y I., 1995 : « Figement et mouvement. Changements lexicaux en cours dans le français contemporain ». Revue Romane 30-2, 163—204.

G i e r m a k - Z i e l i ń s k a T., 1991 : « Une source possible d’interférence. Les expressions verbales à divers degrés de figement en polonais et en français ». L’Information Grammaticale 48, 29—31.

J a m r o z i k E., 1988 : « De la subjectivité dans le lexique ». Langages 89, 87—96.

K a u f f e r M., 2013a : « Le figement des “actes de langage stéréotypés” en français et en allemand ». Pratiques. Linguistique, littérature, didactique 159—160, 42—54.

K a u f f e r M., 2013b : « ‟Tu vas voir ce que tu vas voir !” Actes de langage stéréotypés et expression de la menace ». In : C. R o s a r i o, J.M. B r i n c a t, F. M ö h r e n, éds. : Actes du XXVII e Congrès international de linguistique et de philologie romanes (CILPR) (Nancy 15—20 juillet 2013) section 5: lexicologie, phraséologie, lexicographie. Nancy, ATILF, 357—368 [consulté le 16 octobre 2020. URL : http://www.atilf.fr/cilpr2013/actes/section-5/CILPR-2013-5-Kauffer.pdf].

K l e i n J.-R., L a m i r o y B., 2011 : « Routines conversationnelles et figement ». In : J.-Cl. A n s c o m b r e, S. M e j r i S., éds : La parole entravée : études sur le figement. Paris, H. Champion, 195—213.

K r a i f O., D i w e r s y S., 2012 : « Le Lexicoscope : un outil pour l’étude de profils combinatoires et l’extraction ». In : Proceedings of the Joint Conference JEP-TALN-RECITAL 2012, vol. 2: TALN. Grenoble, ATALA/AFCP, 399—406 [consulté le 19 janvier 2020. URL : http://www.aclweb.org/anthology/F12-2033].

K r i e g - P l a n q u e A., 2009 : La notion de « formule » en analyse du discours. Cadre théorique et méthodologique. Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté.

Krzy ż a n o w s k a A., G r o s s m a n n F., 2018 : « Pragmatèmes en contraste : de la modélisation linguistique au codage lexicographique ». Lublin Studies in Modern Languages and Literature 42-4, 252—265.

L e g a l l o i s D., F r a n ç o i s J., 2012 : « Définition et illustration de la notion d’expressivité en linguistique ». In : C. G u i m i e r, N. L e Q u e r l e r, F. N e v e u, F. R o u s-s e l, éds. : Relations, connexions, dépendances : Hommage au professeur Claude Guimier. Rennes, Presses Universitaires de Renne, 197—221 [consulté le 18 janvier 2020. URL : https://docplayer.fr/28024068-Definition-et-illustration-de-la-notion-dexpressivite-en-linguistique.html].

L e g a l l o i s D., Tu t i n A., 2013 : « Présentation : Vers une extension du domaine de la phraséologie ». Langages 189, 3—25.

L o f f l e r - L a u r i a n A.-M., 2006 : « Etienne Pietri et la dynamique de la Linguistique Contrastive ». In : F. F r e d e t, A.-M. L a u r i a n, éds. : Linguistique contrastive,

linguistique appliquée, sociolinguistique. Hommage à Etienne Pietri. Bern, Berlin, Peter-Lang, 173—188.

M a r t i n R., 1987 : Langage et croyance. Les univers de croyance dans la théorie sémantique. Bruxelles, P. Mardaga.

M i s r i G., 1990 : « La traduction des expressions figées ». In : M. L e d e r e r, éd.: Etudes traductologiques en hommage à D. Seleskovitch. Paris, Minard, 143—163.

N á r a y - S z a b ó M., 2009 : « Formes du non-dit dans les énoncés liés ». Revue d’Études Françaises 14, 49—55.

N a z a r e n k o A., 2000 : La cause et son expression en français. Paris, Ophrys.

N é e E., S i t r i F., Ve n i a r d M., 2014 : « Pour une approche des routines discursives dans les écrits professionnels ». Actes du CMLF 2014 — 4e Congrès Mondial de Linguistique Française. SHS Web of Conferences 8, EDP Sciences, 2113—2124 [consulté le 15 janvier 2020. URL: http://dx.doi.org/10.1051/shsconf/20140801195].

N é e E., S i t r i F., Ve n i a r d M., 2016 : « Les routines, une catégorie pour l’analyse de discours : le cas des rapports éducatifs ». Lidil 53, 71—93.

S c u r t u G., 2008 : « Deux types d’équivalence pour les “expressions figées” ? ». In : I. G o n z á l e z R e y, éd. : A multilingual focus on Contrastive Phraseology and techniques for Translation. Hamburg, Verlag, 205—216.

Tu t i n A., 2019 : « Phrases préfabriquées des interactions : quelques observations sur le corpus CLAPI ». Cahiers de lexicologie 114-1, 63—91.

V i n a y J.-P., D a r b e l n e t J., 1966 : Stylistique comparée du français et de l’anglais. Paris, Didier.

W y l e c i o ł R., A d a m c z y k K., 2020 : « Ça roule ! » — un pragmatème à décortiquer. Une étude contrastive franco-italienne ». Neophilologica 32, 173—191.

Dictionnaires

Le Grand Larousse de la Langue Française, vol. 3, https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1200532b.texteImage [consulté le 19 janvier 2020].

Le Grand Robert de la Langue Française (2017), https://grandrobert.lerobert.com/[consulté le 19 janvier 2020].

Le Trésor de la langue française informatisé (TLFi), http://atilf.atilf.fr/ [consulté le 19 janvier 2020].


Opublikowane : 2020-12-23


GrossmannF., & KrzyżanowskaA. (2020). Analyser les formules pragmatiques de la conversation : problèmes de méthodes dans une perspective lexicographique. Neophilologica, 32, 59-76. https://doi.org/10.31261/NEO.2020.32.03

Francis Grossmann 
University of Grenoble  Francja
https://orcid.org/0000-0003-4397-1598
Anna Krzyżanowska 
University of Lublin  Polska
https://orcid.org/0000-0001-7155-3612