Le choix des structures syntaxiques peut-il avoir un effet manipulatoire sur l’auditoire ?

Alicja Hajok
https://orcid.org/0000-0002-1653-220X
Lidia Miladi
https://orcid.org/0000-0002-2012-1534

Abstrakt

The starting point of this project is the fact that we are constantly “under the influence of someone else”. From an early age, our perception of reality is shaped by the environment (community) in which we live, i.e. by our parents, friends, teachers, but also by the so-called mass media. Opinion-forming is undoubtedly deliberately instrumentalised through the implementation of a strategy aimed at obtaining the approval of its receiver. The objective of this study is to discuss different types of linguistic manipulation. We will also propose an analysis of different types of
linguistic manipulation, in particular syntactic.


A d a m J.-M., B o n h o m m e M., 2012 : L’argumentation publicitaire. Rhétorique de l’éloge et de la persuasion. Paris, A. Colin.

A m o s s y R., 2006 : L’argumentation dans le discours. Paris, Armand Colin, coll. Cursus Linguistique, 2e éd.

A m o s s y R., 2016 : L’argumentation dans le discours. Paris, Armand Colin, 3e éd.

B a l l y Ch., 1970 [1909] : Traité de stylistique française. Genève, Librairie de l’Université Georg et Cie S.A.

B a l l y Ch., 1965 [1932] : Linguistique française et linguistique générale. Berne, Ed. Francke.

B e n v e n i s t e E., 1970 : « L’appareil formel de l’énonciation ». Langages 5ᵉ année, n° 17 : L’énonciation, 12—18. DOI : https://doi.org/10.3406/lgge.1970.2572, www.persee.fr/doc/lgge_0458-726x_1970_num_5_17_2572.

B e r t h e l o n Ch., 1955 : L’expression du haut degré en français contemporain. Essai de syntaxe affective. A. Francke.

B l a n c o X., 2013 : « Les pragmatèmes : définition, typologie et traitement lexicographique ». Verbum 40, 17—25. DOI: 10.15388/Verb.2013.4.4977.

B l a n c o X., M e j r i S., 2018 : Les Pragmatèmes. Paris, Classiques Garnier.

B r é ü s V., 2002 : « Pragmatique et syntaxe de l’injonction : Les échanges oraux réglementaires des militaires français ». L’Information Grammaticale 93, 51—52. DOI : https://www.persee.fr/doc/igram_0222-9838_2002_num_93_1_2686.

B u f f o n B., 2002 : « La parole persuasive » (ch. 14). In : Théorie et pratiques de l’argumentation rhétorique. Paris, PUF, 393—415.

B u v e t P.-A., G r o s s G., 1995 : « Comparaison et expression du haut degré dans le groupe nominal ». Faits de langues 5 : La comparaison, 83—88. DOI : https://www.persee.fr/doc/flang_1244-5460_1995_num_3_5_979.

C h a r a u d e a u P., 2009 : « Le discours de manipulation entre persuasion et influence sociale ». Acte du colloque de Lyon, 2009, sur le site de Patrick Charaudeau — Livres, articles, publications. URL : http ://www.patrick-charaudeau.com/Le-discours-demanipulation-entre.html (consulté le 23 avril 2020).

C h a r a u d e a u P., 2005 : Le discours politique. Les masques du pouvoir. Paris, Vuibert.

C h a r a u d e a u P., M a i n g u e n e a u D., 2002 : Dictionnaire d’Analyse du Discours. Paris, Seuil.

C o h e n J., 1968 : « La comparaison poétique ». Langages 3e année, n° 12 : Linguistique et littérature, 43—51.

C u l i o l i A., 1974 : « À propos des énoncés exclamatifs ». Langue française 22, 6—15.

D o m i n g u e z F.N., 2005 : « La rhétorique du slogan : cliché, idéologie et communication ». Bulletin hispanique 107-1.

D o s t i e G., 2019 : « Paramètres pour définir et classer les phrases préfabriquées ». Cahiers de lexicologie 1, n° 114, 27—61.

D o s t i e G., Tu t i n A., éds., 2019 : Cahiers de lexicologie : Les phrases préfabriquées : Sens, fonctions, usages. Vol. 1, n° 114.

E v e r a e r t - D e s m e d t N., 1984 : La communication publicitaire : étude sémio-pragmatique. Louvain-la Neuve : Cabay.

H a j o k A., 2019 : « À propos de quelques structures polyprédicatives comparatives à dominante extensive et/ou intensive ». In : T. To m a s z k i e w i c z, B. Wa l k i e w i c z, réd. : Studia Romanica Posnaniensia 46/1 : Traducteur et texte. Poznań, Wydawnictwo Naukowe UAM, 65—73.

H e n r y A., 1977 : Études de syntaxe expressive : ancien français et français moderne. Bruxelles, Éditions de l’Université de Bruxelles.

J a k o b s o n R., 1963 : Essais de linguistique générale. T. 1. Paris, Minuit.

K i e s l e r R., 2000 : « Où en sont les études sur la mise en relief ? ». Le Français moderne 68/2, 224—238.

L e g a l l o i s D., 2006 : « Des phrases entre elles à l’unité réticulaire du texte ». Langages 40e année, n° 163 : Unité(s) du texte. Dominique L e g a l l o i s (éd.), 56—70.

L e g a l l o i s D., Tu t i n A., 2013 : « Vers une extension du domaine de la phraséologie ». Langages 189 [Armand Colin].

L e G o f f i c P., 1994 : Grammaire de la phrase française. Paris, Hachette.

L u g r i n G., 2006 : Généricité et intertextualité dans le discours publicitaire de presse écrite. Berne, Éd. Peter Lang.

M a i n g u e n e a u D., 2014 : Discours et analyse du discours. Introduction. Paris, Armand Colin.

M e r z e a u L., 2009 : « Du signe à la trace : l’information sur mesure ». Hermès, La Revue 1 (n° 53), 21—29. URL : https ://www.cairn.info/revue-hermes-la-revue2009-1-page-21.htm.

M i l a d i L., 2017 : « Quelques marqueurs contribuant au renforcement de la mise en relief dans les slogans publicitaires ». Synergies Pologne 14, 107—119.

M i l a d i L., 2016 : « Amplification de la mise en relief dans les slogans publicitaires à l’aide d’adverbes intensifs ». Synergies Pologne 13, 41—53.

M i l a d i L., 2015 : « Discours proverbial et ordre des mots ». In : T. M u r y n, S. M e j r i (éds.) : Linguistique du discours : de l’intra- à l’interphrastique. Frankfurt, Peter Lang, 59—74.

M ü l l e r - H a u s e r M.-L., 1943 : « La Mise en Relief d’une Idée en Français Moderne ». Romanica Helvetica 21 [Published by Genève, Librairie E. Droz].

M u r y n T., N i z i o ł e k M., H a j o k A., P r a ż u c h W., G a b r y s i a k K., 2016 : « La Matrice lexico-syntaxique du roman policier ». In : 5ème Congrès Mondial de Linguistique Française, le 4—8 juillet 2016. Institut de Linguistique Française, Université de Rabelais de Tours, France. http://dx.doi.org/10.1051/shsconf/20162706007.

P r a n d i M., 2011 : « Métaphore, similitude, à peu-près ». Le français moderne 1, 78—88.

R e y A., en ligne : La langue, une arme de séduction massive. Propos recueillis par S. D é l è z e, www.unige.ch › index.php › view (consulté le 29 avril 2020).

R i c a l e n s - P o u r c h o t N., 2005 : Le Dictionnaire des figures de style. Paris, Armand Colin.

R i e g e l M., P e l l a t J.-Ch., R i o u l R., 1994 : Grammaire méthodique du français. Quadrige/PUF, 1ère édition 1994, 4e tirage 2007.

S o u l e z G., 2004 : « Rhétorique, public et ‟manipulation” ». Hermès 38, 89—95.

Ta m b a - M e c z I., 1979 : « À propos de la signification des figures de comparaison ». L’information Grammaticale 1, 16—20.

Ta m b a - M e c z I., Ve y n e P., 1979 : « Metaphora et comparaison selon Aristote ». Revue des Études Grecques 92, 77—98.

Trésor de la Langue Française informatisé (TLFi), http://atilf.atilf.fr/tlfv3.htm (consulté le 29 avril 2020).


Opublikowane : 2020-12-23


HajokA., & MiladiL. (2020). Le choix des structures syntaxiques peut-il avoir un effet manipulatoire sur l’auditoire ?. Neophilologica, 32, 117-131. https://doi.org/10.31261/NEO.2020.32.06

Alicja Hajok 
Uniwersytet Pedagogiczny im. KEN w Krakowie  Polska
https://orcid.org/0000-0002-1653-220X
Lidia Miladi 
https://orcid.org/0000-0002-2012-1534