Modèles sémantico-syntaxiques des prédicats dans la conception de la grammaire à base sémantique de Stanisław Karolak — quelques problèmes et solutions

Beata Śmigielska
https://orcid.org/0000-0002-3383-0030

Résumé

The author examines semantic-syntactic models of predicates according to Stanislaw Karolak’s conception of semantic-based grammar. From the list of first-order bivalent predicates provided by S. Karolak, the author analyses some of them from the point of view of the number and quality of the implied argument positions. During the analysis it often turns out that more than one model refers to one form of predicate (one signifiant). This phenomenon is due to the polysemous nature of words in natural language and, therefore, to the ambiguity of uses of predicates in different contexts (more than one signifié). In order to determine the number and type of arguments semantically implied by a given predicate, the author applies the test of negation, contraposition, and paraphrase leading to a semantic decomposition and emphasises the role of the metaphor and metonymy in their interpretation.


Mots-clés

Predicate-arguments structure; semantic grammar; valence; paraphrase; decomposition; metaphor; metonymy

Banyś, W. (2002a). Bases de données lexicales électroniques — une approche orientée objets. Partie I : Questions de modularité. Neophilologica, 15, 7—28.

Banyś, W. (2002b). Bases de données lexicales électroniques — une approche orientée objets. Partie II : Questions de description. Neophilologica, 15, 206—248.

Banyś, W. (2005). Désambiguïsation des sens des mots et représentation lexicale du monde. Neophilologica, 17, 57—76.

Banyś, W. (2019). Y a-t-il une relation entre la valence (pleine) et la synonymie ? Neophilologica, 31, 9—31.

Bogacki, K., & Karolak, S. (1991). Fondements de la grammaire à base sémantique. Lingua e stile, 26, 309—345.

Bogacki, K., & Karolak, S. (1992). Założenia gramatyki o podstawach semantycznych. Język a Kultura, 8, 157—187.

Bogacki, K., & Lewicka, H. (1983). Dictionnaire sémantique et syntaxique des verbes français. Warszawa, Wydawnictwo Naukowe PWN.

Bogusławski, A. (1974). Preliminaries for semantic-syntactic description of basic predicative expressions with special reference to Polish verbs. In A. Orzechowska & R. Laskowski (Red.), O predykacji (p. 39—57). Wrocław, Ossolineum.

Bogusławski, A. (1981). More than three or three at most? The problem of valency places and arguments of relations. Studia gramatyczne, 4, 7—14.

Bogusławski, A. (2017). W sprawie językowo-autorefleksyjnego testowania wymagań składniowych. Prace Filologiczne, LXX, 33—45.

Czekaj, A. (2013). Verbes supports ? — quelques réflexions sur la pertinence du terme. Neophilologica, 25, 7—15.

Czekaj, A. (2018). Perception et métonymie-problèmes de traduction automatique. Neophilologica, 30, 76—88.

Czekaj, A., & Śmigielska, B. (2009). Autour de la notion de prédicat. Neophilologica, 21, 7—17.

Danielewiczowa, M. (2010). Schematy składniowe — podstawowe kwestie metodologiczne. Poradnik Językowy, 3, 5—27.

Danielewiczowa, M. (2017). Argumenty i modyfikatory — głos w dyskusji. Linguistica Copernicana, 14, 55—70.

Declés, J.-P. (1997). Systèmes d’exploration contextuelle. In C. Guimier (Éd.), Cotexte et calcul du sens (p. 215—232). Caen, Presses universitaires de Caen.

Eshkol, I., & Le Pesant, D. (2007). Trois petites études sur les prédicats de communication verbaux et nominaux. Langue française, 153, 20—32.

Firth, J. (1957). A Synopsis of Linguistic Theory, 1930—55. Studies in Linguistic Analysis, 1—31.

Fontanier, P. (1977 [1821–1827]). Les figures du discours. Paris, Flammarion.

Giry-Schneider, J. (1994). Les compléments nominaux des verbes de parole. Langages, 115, 103—125.

Grochowski, M. (1984). Składnia wyrażeń polipredykatywnych. In Z. Topolińska (Red.), Gramatyka współczesnego języka polskiego. Składnia (p. 213—299). Warszawa, Wydawnictwo Naukowe PWN.

Gross, G. (1993). Trois applications de la notion de verbe support. L’information grammaticale, 59, 16—22.

Gross, G. (1999a). La notion d’emploi dans le traitement automatique. La pensée et la langue, 24—35.

Gross, G. (1999b). Élaboration d’un dictionnaire électronique. Bulletin de la Société de linguistique de Paris, XCIV(1), 113—138.

Gross, G. (2012). Manuel d’analyse linguistique. Approche sémantico-syntaxique du lexique. Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion.

Heger, K. (1969). L’analyse sémantique du signe linguistique. Langue Française, 4, 44—66.

Hrabia, M. (2011). La grammaire à base sémantique : une conception « bâtie » et non pas « donnée ». Quelques remarques sur le changement de la compréhension de certaines notions fondamentales dans la théorie de Stanisław Karolak. Neophilologica, 23, 273—289.

Karolak, S. (1984). Składnia wyrażeń predykatywnych. In Z. Topolińska (Red.), Gramatyka współczesnego języka polskiego. Składnia (p. 11—211). Warszawa, Wydawnictwo Naukowe PWN.

Karolak, S. (1998). Sur une méthode de détermination de la valence des prédicateurs. In E. Hajičová (Ed.), Issues of Valency and Meaning. Studies in Honour of Jarmila Panevová (p. 55—61). Prague, Karolinum, Charles University Press.

Karolak, S. (2001). Założenia gramatyki o podstawach semantycznych. In S. Karolak (Red.), Od semantyki do gramatyki (p. 21—61). Warszawa, Instytut Slawistyki PAN.

Karolak, S. (2002). Podstawowe struktury składniowe języka polskiego. Warszawa, Slawistyczny Ośrodek Wydawniczy PAN.

Karolak, S. (2007). Składnia francuska o podstawach semantycznych (T. 1). Kraków, Collegium Columbinum.

Kilgariff, A. (1997). I don’t believe in word senses. Computers and the Humanities, 31(2), 91—113.

Lakoff, G., & Johnson, M. (2003). Metaphors we live by. London, The University of Chicago press.

Mel’čuk, I., & Žolkovskij, A. (1970). Towards a functionning “meaning-text” model of language. Linguistics, 57, 10—47.

Mel’čuk, I., et al. (1981). Un nouveau type de dictionnaire : le dictionnaire explicatif et combinatoire du français contemporain (six articles de dictionnaire). Cahiers de lexicographie, 38, 3—34.

Morier, H. (1998). Dictionnaire de poétique et de rhétorique (5e éd.). Paris, P resses u niversitaires de France.

Ogden, Ch. K., & Richards, I. A. (1923). The Meaning of Meaning. London, Routledge & Kegan Paul.

Pozierak-Trybisz, I. (2009). Składnia francuska o podstawach semantycznych: ćwiczenia (T. 2). Kraków, Collegium Columbinum.

Przepiórkowski, A. (2017). Argumenty i modyfikatory w gramatyce i w słowniku. Warszawa, Wydawnictwo Uniwersytetu Warszawskiego.

Śmigielska, B. (2011). La polysémie dans les dictionnaires et dans la traduction. Linguistica Silesiana, 32, 191—202.

Śmigielska, B. (2013). Le problème de la valence et de l’ordre des prédicats dans la conception des structures prédicat-arguments de Stanisław Karolak. Neophilologica, 25, 140—149.

Śmigielska, B. (2019). Implication sémantique des prédicats dans la grammaire à base sémantique de Stanisław Karolak. Neophilologica, 31, 384—398.

Vetulani, G. (2000). Rzeczowniki predykatywne języka polskiego. W kierunku syntaktycznego słownika rzeczowników predykatywnych. Poznań, Wydawnictwo Naukowe UAM.

Vetulani, G. (2012). Kolokacje werbo-nominalne jako samodzielne jednostki języka. Syntaktyczny słownik kolokacji werbo-nominalnych języka polskiego na potrzeby zastosowań informatycznych. Poznań, Wydawnictwo Naukowe UAM.

Vivès, R. (1993). Prédication nominale et l’analyse par verbes support. L’information grammaticale, 59, 8—15.

Vivès, R. (1998). Les mots pour le dire : vers la construction d’une classe de prédicats. Langages, 131, 64—76.

Wierzbicka, A. (2006). Sens et grammaire universelle : théorie et constat empirique. Linx, 54, 181—207.

Download

Publiée : 2021-10-12



Beata Śmigielska 
Université de Silésie, Katowice  Pologne
https://orcid.org/0000-0002-3383-0030




Creative Commons License

Ce travail est disponible sous licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Les propriétaires des droits d'auteur du texte soumis sont l'auteur et l'éditeur. Le lecteur a le droit d'utiliser les documents pdf selon les termes de la licence internationale Creative Commons 4.0 : Attribution-Share-Alike (CC BY-SA 4.0). Vous pouvez copier et redistribuer le matériel sur tout support ou dans tout format et remixer, transformer et utiliser le matériel à toutes fins.

1. Licence

La Maison d'édition de l'Université de Silésie offre un accès libre et immédiat au contenu de ses revues sous la licence Creative Commons BY-SA 4.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/4.0/). Les auteurs qui publient dans ce journal conservent tous les droits d'auteur et acceptent les termes de la licence CC BY-SA 4.0 susmentionnée.

2. Déclaration d'auteur

L'auteur déclare que l'article est original, qu'il a été écrit par l'auteur (et les co-auteurs), qu'il n'a pas été publié précédemment, qu'il ne contient pas de contenus illégaux, qu'il n'enfreint pas les droits d'autrui, qu'il fait l'objet des droits d’auteur qui appartienent exclusivement à l'auteur et qu'il est libre de tout droit de tiers, et que l'auteur a obtenu toutes les autorisations écrites nécessaires pour citer d'autres sources.

Si l'article contient du matériel d'illustration (dessins, photographies, graphiques, cartes, etc.), l'auteur déclare que les œuvres indiquées sont les siennes, qu'elles ne portent pas atteinte aux droits de quiconque (y compris les droits personnels, par exemple le droit de disposer de son image) et qu'il en détient tous les droits patrimoniaux. Il met les œuvres ci-dessus à disposition comme partie d'un article sous la licence "Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International".

ATTENTION : Sans déterminer la situation juridique du matériel d'illustration et joindre les consentements appropriés des propriétaires des droits d'auteur, la publication ne sera pas acceptée pour un travail éditorial. En même temps, l'auteur déclare prendre toute la responsabilité en cas de données incorrectes (y compris en ce qui concerne la couverture des frais encourus par la Maison d'édition de l'Université de Silésie et les réclamations financières de tiers).

3. Droits des utilisateurs

En vertu de la licence Creative Commons Attribution, les utilisateurs peuvent partager (copier, distribuer et transmettre) et adapter (remixer, transformer et construire à partir du matériel) l'article à n'importe quelle fin, à condition de le marquer de la manière spécifiée par l'auteur ou le concédant de licence.

4. Co-auteurs

Si l'article a été cosigné avec d'autres auteurs, la personne qui soumet ce formulaire garantit qu'elle a été autorisée par tous les co-auteurs à signer cet accord en leur nom et s'engage à informer ses co-auteurs des termes de cet accord.

Je déclare qu'en cas de retrait du texte du processus de publication non convenu avec le comité de rédaction et/ou l'éditeur de la revue par moi-même ou de son renvoi parallèle à un autre éditeur, je m'engage à couvrir tous les frais encourus par l'Université de Silésie dans le cadre de la procédure de ma soumission (y compris, entre autres, les frais de publication des revues).