S’attaquer à la suprématie du masculin sur le féminin : le français inclusif dans les publications des universités françaises dans les réseaux sociaux

Paweł Golda
https://orcid.org/0000-0001-5505-7731
Natalia Żywicka
https://orcid.org/0000-0002-8832-5576
Vanessa Ferreira Vieira
https://orcid.org/0000-0003-2483-570X

Résumé

This paper aims to examine the use of inclusive French in the Internet publications of Paris universities on their social media. Three higher education institutions were selected: Paris Dauphine-PSL University, Gustave Eiffel University, and Sorbonne Paris North University. The publications were obtained from Facebook, Instagram, and LinkedIn. Firstly, the groups of people to whom the use of inclusive French referred were considered. The second question was about the practices used to make the French language inclusive. Eight practices were observed and are described in the paper. Also, the frequency of gender-neutral language was a point of interest. The research corpus is available online: https://tiny.pl/9rcdj.


Mots-clés

Gender-neutral language; generic masculine; inclusive writing; inclusive French; sociolinguistics

Abbou, J. (2011). Double gender marking in French: a linguistic practice of antisexism. Current Issues in Language Planning, 12(1), 55—75.

Abbou, J., et al. (2018). Qui a peur de l’écriture inclusive ? Entre délire eschatologique et peur d’émasculation : Entretien. Semen. Revue de sémio-linguistique des textes et discours, 44, 133—150.

Académie française (1995). Statuts et règlements. Avec une note liminaire de Maurice Druon. https://www.academie-francaise.fr/sites/academie-francaise.fr/files/statuts_af_0.pdf (consulté le 14.03.2021).

Académie française (2014). La féminisation des noms de métiers, fonctions, grades ou titres. Mise au point de l’Académie française. http://www.academie-francaise.fr/sites/academie-francaise.fr/files/feminisation_2014.pdf (consulté le 15.03.2021).

Académie française (2017). Déclaration de l’Académie française sur l’écriture dite « inclusive » adoptée à l’unanimité de ses membres dans la séance du jeudi 26 octobre 2017. http://www.academiefrancaise.fr/actualites/declaration-de-lacademie-francaisesur-lecriture-dite-inclusive (consulté le 14.03.2021).

Académie française (2019). La féminisation des noms de métiers et de fonctions. https://www.academie-francaise.fr/sites/academie-francaise.fr/files/rapport_feminisation_noms_de_metier_et_de_fonction.pdf (consulté le 14.03.2021).

Académie française (2021). Lettre ouverte sur l’écriture inclusive. https://www.academiefrancaise.fr/actualites/lettre-ouverte-sur-lecriture-inclusive (consulté le 12.07.2021).

Aeschlimann, R. J. (2017). Un genre de nouvelle discrimination chromatique. GLAD!, 3, 529–566.

Alpheratz, (2019). Français inclusif : du discours à la langue ? Le discours et la langue, 11(1), 53—74.

Amade, J. S. (2018). L’écriture et les signes inclusif·ve·s, avec ou sans ? Activité pédagogique de Français sur Objectifs Spécifiques. Caligrama: Revista de Estudos Românicos, 23(2), 41—74.

Bereni, L., et al. (2012). Introduction aux études sur le genre. Bruxelles, De Boeck.

Bolter, F. (2019). « Le masculin l’emporte » : évolution des stratégies linguistiques dans les associations LGBT+ en France. H‐France Salon, 11(14), 1—12.

Chatard, A., Guimond, S., & Martinot, D. (2005). Impact de la féminisation lexicale des professions sur l’auto-efficacité des élèves : Une remise en cause de l’universalisme masculin ? L’Année Psychologique, 105(2), 249—72.

Dawes, E. (2003). La féminisation des titres et fonctions dans la Francophonie : de la morphologie à l’idéologie. Ethnologies, 25(2), 195—213.

Elmiger, D. (2008). Abréger les femmes pour mieux les nommer : féminisation de la langue et techniques abréviatives. Sêméion, 6, 119—125.

Elmiger, D. (2014). Cachez ces doublons que je ne saurais voir : les doubles formes féminine et masculine dans le langage administratif suisse. Cahiers de linguistique, 40(1), 155—170.

Elmiger, D. (2017). Binarité du genre grammatical – binarité des écritures ? Mots. Les langages du politique, 1, 37—52.

Elmiger, D. (2018). Les genres récrits : chronique n° 3. Au-delà de la binarité : le trouble entre les genres. GLAD!, 4, 908—927.

Elmiger, D. (2019). Les genres récrits : chronique n° 6. Qu’est-ce que le genre – et à qui appartient son interprétation ? GLAD!, 7, 615—637.

Elmiger, D. (2020). Les genres récrits : chronique n° 7. Le féminin générique ou : une généricité peut en cacher une autre. GLAD!, 9, 696—726.

Fairon, C., & Simon, A.-C. (2018). D’après l’oeuvre de Grevisse. Le petit Bon usage de la langue française. Grammaire. Bruxelles, De Boeck Supérie.

Flaux, N. (1999). À propos des noms collectifs. Revue de linguistique romane, 63, 471—502.

Gygax, P., Gabriel, U., & Zufferey, S. (2019). Le masculin et ses multiples sens : Un problème pour notre cerveau… et notre société. Savoirs en Prisme, 10, 57—72.

Lammert, M. (2017). « Une sorte de nom collectif » : lecture catégorielle et lecture approximative. Syntaxe et sémantique, 18(1), 101—116.

Lammert, M., & Lecolle, M. (2014). Les noms collectifs en français, une vue d’ensemble. Cahiers de Lexicologie, 105(2), 203—222.

Michel, L. (2016). Penser la primauté du masculin – sémantique du genre grammatical, perspectives synchroniques et diachroniques. SHS Web of Conferences, 27, 1—23.

Omer, D. (2020). La fin du masculin générique ? Expériences et débats autour de l’écriture inclusive. Romanica, 31, 181—202.

Thireau, I. (2014). Les mobilisations collectives pour la défense de l’environnement et de la sécurité alimentaire. Informations sociales, 185(5), 112—118.

Viennot, É. (2020). Langage égalitaire : vers une rationalisation des procédés et des approches. Cahiers d’histoire. Revue d’histoire critique, 146, 149—160.

Sitographie

http://www.slate.fr/story/153492/manifeste-professeurs-professeures-enseignerons-plusmasculin-emporte-sur-le-feminin (consulté le 14.03.2021).

https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/rapports/ega/l15b1095_rapport-information (consulté le 13.03.2021).

https://www.cnrtl.fr/definition/abr%C3%A9viations (consulté le 16.07.2021).

https://www.cnrtl.fr/definition/academie9/chercheur/substantif (consulté le 12.02.2021).

https://www.cnrtl.fr/definition/academie9/citoyen (consulté le 12.02.2021).

https://www.cnrtl.fr/definition/academie9/personnel/substantif (consulté le 12.02.2021).

https://www.cnrtl.fr/definition/chercheur/substantif (consulté le 12.02.2021).

https://www.cnrtl.fr/definition/personnel/substantif (consulté le 12.02.2021).

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/chercheur/15135 (consulté le 12.02.2021).

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/directeur/25775#locution (consulté le 12.02.2021).

https://www.lefigaro.fr/actualite-france/2017/09/22/01016-20170922ARTFIG00300-unmanuel-scolaire-ecrit-a-la-sauce-feministe.php (consulté le 14.03.2021).

https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/acronyme/858 (consulté le 10.04.2021).

https://www.cnrtl.fr/definition/troncation (consulté le 10.04.2021).

https://www.cnrtl.fr/definition/citoyen (consulté le 12.02.2021).

https://www.cnrtl.fr/definition/maitre (consulté le 12.02.2021).

https://www.delta-atled.org/ (consulté le 23.02.2021).

https://blogterrain.hypotheses.org/11453 (consulté le 13.03.2021).

https://www.cnrtl.fr/definition/sigle (consulté le 10.04.2021).

Annexe

Le corpus de la recherche a été publié sur Dropbox et est disponible sur le lien suivant : https://www.dropbox.com/s/9otvj0yz0sc4vzj/S%E2%80%99attaquer%20%C3%A0%20la%20supr%C3%A9matie%20du%20masculin%20sur%20le%20f%C3%A9minin%20-%20le%20fran%C3%A7ais%20inclusif%20dans%20les%20publications%20des%20universit%C3%A9s%20fran%C3%A7aises%20dans%20les%20r%C3%A9seaux%20sociaux%20-%20CORPUS%20DE%20LA%20RECHERCHE.pdf?dl=0

Il existe également une version raccourcie du lien : https://tiny.pl/9rcdj.

Download

Publiée : 2021-11-10



Paweł Golda 
Université d’Opole; Université de Silésie; Université Sorbonne Paris Nord  Pologne
https://orcid.org/0000-0001-5505-7731
Natalia Żywicka 
Université Pédagogique de Cracovie  Pologne
https://orcid.org/0000-0002-8832-5576
Vanessa Ferreira Vieira 
Université de São Paulo  Pologne
https://orcid.org/0000-0003-2483-570X




Creative Commons License

Ce travail est disponible sous licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Les propriétaires des droits d'auteur du texte soumis sont l'auteur et l'éditeur. Le lecteur a le droit d'utiliser les documents pdf selon les termes de la licence internationale Creative Commons 4.0 : Attribution-Share-Alike (CC BY-SA 4.0). Vous pouvez copier et redistribuer le matériel sur tout support ou dans tout format et remixer, transformer et utiliser le matériel à toutes fins.

1. Licence

La Maison d'édition de l'Université de Silésie offre un accès libre et immédiat au contenu de ses revues sous la licence Creative Commons BY-SA 4.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/4.0/). Les auteurs qui publient dans ce journal conservent tous les droits d'auteur et acceptent les termes de la licence CC BY-SA 4.0 susmentionnée.

2. Déclaration d'auteur

L'auteur déclare que l'article est original, qu'il a été écrit par l'auteur (et les co-auteurs), qu'il n'a pas été publié précédemment, qu'il ne contient pas de contenus illégaux, qu'il n'enfreint pas les droits d'autrui, qu'il fait l'objet des droits d’auteur qui appartienent exclusivement à l'auteur et qu'il est libre de tout droit de tiers, et que l'auteur a obtenu toutes les autorisations écrites nécessaires pour citer d'autres sources.

Si l'article contient du matériel d'illustration (dessins, photographies, graphiques, cartes, etc.), l'auteur déclare que les œuvres indiquées sont les siennes, qu'elles ne portent pas atteinte aux droits de quiconque (y compris les droits personnels, par exemple le droit de disposer de son image) et qu'il en détient tous les droits patrimoniaux. Il met les œuvres ci-dessus à disposition comme partie d'un article sous la licence "Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International".

ATTENTION : Sans déterminer la situation juridique du matériel d'illustration et joindre les consentements appropriés des propriétaires des droits d'auteur, la publication ne sera pas acceptée pour un travail éditorial. En même temps, l'auteur déclare prendre toute la responsabilité en cas de données incorrectes (y compris en ce qui concerne la couverture des frais encourus par la Maison d'édition de l'Université de Silésie et les réclamations financières de tiers).

3. Droits des utilisateurs

En vertu de la licence Creative Commons Attribution, les utilisateurs peuvent partager (copier, distribuer et transmettre) et adapter (remixer, transformer et construire à partir du matériel) l'article à n'importe quelle fin, à condition de le marquer de la manière spécifiée par l'auteur ou le concédant de licence.

4. Co-auteurs

Si l'article a été cosigné avec d'autres auteurs, la personne qui soumet ce formulaire garantit qu'elle a été autorisée par tous les co-auteurs à signer cet accord en leur nom et s'engage à informer ses co-auteurs des termes de cet accord.

Je déclare qu'en cas de retrait du texte du processus de publication non convenu avec le comité de rédaction et/ou l'éditeur de la revue par moi-même ou de son renvoi parallèle à un autre éditeur, je m'engage à couvrir tous les frais encourus par l'Université de Silésie dans le cadre de la procédure de ma soumission (y compris, entre autres, les frais de publication des revues).