Des perspectives rigoureuses pour la linguistique

Gaston Gross
https://orcid.org/0000-0003-2786-4178

Résumé

A reading of many recent publications shows that theoretical concerns in the field of linguistics have declined, even though the founders of the discipline all emphasised the central importance of its role. This article aims to show how linguistic description has progressed thanks to the different theoretical tools that have been developed in the course of research. From this point of view, this article illustrates the following facts: lexicon, semantics and syntax are not separate instances but together form the units that are sentences. The elements of sentences must be described in terms of the set of properties that characterise them. This is the case for regular sequences. Finally, one of the promising objectives consists in finding a reasoned classification of fixed sequences. Linguistics, like any science, cannot do without theoretical tools.


Mots-clés

Theories; theoretical requirement; scientific rigour; research opportunities; usefulness

Anscombre, J.-Cl. (1995). Morphologie et représentation événementielle : le cas des noms de sentiment et d’attitude. Langue française, 105, 40—54.

Anscombre, J.-Cl. (2019). Figement, lexique et matrices lexicales. Cahiers de Lexicologie, 114, 119—149.

Bach, E. (1986). The algebra of events. Linguistics and Philosophy, 9, 5—16.

Baudet, S. (1990). Représentations d’états, d’événements et d’actions. Langages, 100, 45—64.

Chomsky, N. (1965). Aspects of the Theory of Syntax. Cambridge, The Massachusetts Institute of Technology.

Delerm, Ph. (2018). Et vous avez eu beau temps ? La perfidie ordinaire des petites phrases. Paris, Seuil.

Desclés, J.-P. (1991). Archétypes cognitifs et types de procès. Travaux de Linguistique et de Philologie, 29, 171—195.

Dostie, G. (2019). Paramètres pour définir et classer les phrases préfabriquées. Cahiers de Lexicologie, 114, 27—63.

Dostie, G., & Tutin, A. (2019). La phrase préfabriquée dans le paysage phraséologique. Cahiers de Lexicologie, 114, 11—25.

Dubois, J., & Dubois-Charlier, Fr. (2004). Les locutions en français. Aix-en-Provence, inédit, chez les auteurs. https://www.modyco.fr/fr/base-documentaire/ressources/jean-dubois/761-locutions-en-fran%C3%A7ais,-dubois-dubois-2004/file.html.

Franckel, J.-J. (1989). Étude de quelques marqueurs aspectuels du français. Genève, Droz.

Fuchs, C. (1991). Les typologies de procès : un carrefour théorique interdisciplinaire. Travaux de Linguistique et de Philologie, 29, 9—17.

Gaatone, D. (2004). Ces insupportables verbes supports ; le cas des verbes événementiels. Linguisticae Investigationes, 27(2), 239—253.

Giry-Schneider, J. (1987). Les prédicats nominaux en français : les phrases simples à verbes supports. Genève, Droz.

Gross, G. (1986). Les constructions nominales et l’élaboration d’un lexique-grammaire. Langue française, 69, 5—27 (en coll. avec R. Vivès).

Gross, G. (1989). Les constructions converses du français. Genève, Droz.

Gross, G. (1993). Trois applications de la notion de verbe support. L’information grammaticale, 59, 16—23.

Gross, G. (1995). À quoi sert la notion de partie de discours ? In L. Basset & M. Pérennee (Dir.), Les classes de mots. Traditions et perspectives (p. 217—231). Lyon, Presses universitaires de Lyon.

Gross, G. (1996a). Les expressions figées en français : des noms composés aux locutions. Paris, Ophrys.

Gross, G. (1996b). Prédicats nominaux et compatibilité aspectuelle. Langages, 121, 54—73.

Gross, G. (2004). Pour un Bescherelle des prédicats nominaux. Linguisticae Investigationes, 27(2), 343—359.

Gross, G. (2009). Sémantique de la cause. Louvain-Paris, Peeters (en coll. avec R. Pauna et Fr. Valetopoulos).

Gross, G. (2012). Manuel d’analyse linguistique. Villeneuve-d’Ascq, Presses universitaires du Septentrion [Traduction espagnole : Manual de Analisis Lingüistico. Aproximation Sintactico-semantica al lexico (X. Blanco Escoda, Trad.). Editorial UOC, Barcelona, 2013].

Gross, G., & Kiefer, F. (1995). La structure événementielle des substantifs. Folia Linguistica, 29(1-2), 43—65.

Gross, G., & Prandi, M. (2004). La finalité : fondements conceptuels et genèse linguistique. « Champs languistiques ». Louvain-la-Neuve, Duculot [Traduction italienne : La finalità. Strutture concettuali e forme d’espressione in italiano (C. de Santis, Trad.). Firenze, Olschki, 2005].

Gross, M. (1975). Méthodes en syntaxe. Paris, Hermann.

Gross, M. (1981). Les bases empiriques de la notion de prédicat sémantique. Langages, 63, 7—52.

Guenthner, Fr. (1998). Constructions, classes et domaines : concepts de base pour un dictionnaire de l’allemand. Langages, 131, 45—55.

Harris, Z. S. (1976). Notes du cours de syntaxe. Paris, Seuil.

Kaufer, M. (2019). Les actes de langage stéréotypés. Essai de synthèse critique. Cahiers de Lexicologie, 114, 149—173.

Kiefer, F. (1974). Essais de sémantique générale. Paris, Mame.

Kleiber, G. (1990). La sémantique du prototype. Paris, Presses universitaires de France.

Lees, R. B. (1960). The grammar of English Nominalizations. La Haye, Mouton.

Le Pesant, D. (2019). Suggestions méthodologiques et outils de traitement de corpus pour l’étude des phrases préfabriquées des intercations. Cahiers de Lexicologie, 114, 93—119.

Le Pesant, D., & Mathieu-Colas, M. (1998). Introduction aux classes d’objets. Langages, 131, 6—63.

Mel’cuk, I. (2004). Verbes supports sans peine. Linguisticae Investigationes, 27(2), 203—219.

Prandi, M. (1998). Contraintes conceptuelles sur la distribution. Langages, 131, 34—44.

Tutin, A. (2019). Phrases préfabriquées des intercations : quelques observations sur le corpus CLAPI. Cahiers de Lexicologie, 114, 63—93.

Vendler, Z. (1968). Adjectives and Nominalizations. La Haye, Mouton.

Vivès, R. (1983). Avoir, prendre, perdre : constructions à verbes supports et extensions aspectuelles. Thèse de 3e cycle, Université Paris VIII et LADL.

Von Polenz, P. (1963). Funktionsverben im heutigen Deutsch. Wirkendes Wort, 5 (Beihefte zur Zeitschrift). Düsseldorf, Pädagogischer Verlag Schwann.

Download

Publiée : 2021-11-10



Gaston Gross 
Université Paris 13  France
https://orcid.org/0000-0003-2786-4178




Creative Commons License

Ce travail est disponible sous licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Les propriétaires des droits d'auteur du texte soumis sont l'auteur et l'éditeur. Le lecteur a le droit d'utiliser les documents pdf selon les termes de la licence internationale Creative Commons 4.0 : Attribution-Share-Alike (CC BY-SA 4.0). Vous pouvez copier et redistribuer le matériel sur tout support ou dans tout format et remixer, transformer et utiliser le matériel à toutes fins.

1. Licence

La Maison d'édition de l'Université de Silésie offre un accès libre et immédiat au contenu de ses revues sous la licence Creative Commons BY-SA 4.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/4.0/). Les auteurs qui publient dans ce journal conservent tous les droits d'auteur et acceptent les termes de la licence CC BY-SA 4.0 susmentionnée.

2. Déclaration d'auteur

L'auteur déclare que l'article est original, qu'il a été écrit par l'auteur (et les co-auteurs), qu'il n'a pas été publié précédemment, qu'il ne contient pas de contenus illégaux, qu'il n'enfreint pas les droits d'autrui, qu'il fait l'objet des droits d’auteur qui appartienent exclusivement à l'auteur et qu'il est libre de tout droit de tiers, et que l'auteur a obtenu toutes les autorisations écrites nécessaires pour citer d'autres sources.

Si l'article contient du matériel d'illustration (dessins, photographies, graphiques, cartes, etc.), l'auteur déclare que les œuvres indiquées sont les siennes, qu'elles ne portent pas atteinte aux droits de quiconque (y compris les droits personnels, par exemple le droit de disposer de son image) et qu'il en détient tous les droits patrimoniaux. Il met les œuvres ci-dessus à disposition comme partie d'un article sous la licence "Creative Commons Attribution-ShareAlike 4.0 International".

ATTENTION : Sans déterminer la situation juridique du matériel d'illustration et joindre les consentements appropriés des propriétaires des droits d'auteur, la publication ne sera pas acceptée pour un travail éditorial. En même temps, l'auteur déclare prendre toute la responsabilité en cas de données incorrectes (y compris en ce qui concerne la couverture des frais encourus par la Maison d'édition de l'Université de Silésie et les réclamations financières de tiers).

3. Droits des utilisateurs

En vertu de la licence Creative Commons Attribution, les utilisateurs peuvent partager (copier, distribuer et transmettre) et adapter (remixer, transformer et construire à partir du matériel) l'article à n'importe quelle fin, à condition de le marquer de la manière spécifiée par l'auteur ou le concédant de licence.

4. Co-auteurs

Si l'article a été cosigné avec d'autres auteurs, la personne qui soumet ce formulaire garantit qu'elle a été autorisée par tous les co-auteurs à signer cet accord en leur nom et s'engage à informer ses co-auteurs des termes de cet accord.

Je déclare qu'en cas de retrait du texte du processus de publication non convenu avec le comité de rédaction et/ou l'éditeur de la revue par moi-même ou de son renvoi parallèle à un autre éditeur, je m'engage à couvrir tous les frais encourus par l'Université de Silésie dans le cadre de la procédure de ma soumission (y compris, entre autres, les frais de publication des revues).